Vivre chez ses parents, quels avantages en matière d'assurance ?

Vivre chez ses parents, quels avantages en matière d'assurance ?

D'après la Fondation Abbé Pierre, 450 000 personnes sont forcées de revenir vivre chez leurs parents pour cause de perte d'emploi, de logement, de problème de santé… Néanmoins, quels sont les avantages de vivre chez les parents ?

Une couverture gratuite

Vivre avec les parents confère un avantage considérable en matière d'assurance. En effet, la garantie responsabilité civile incluse dans le contrat de multirisque habitation couvre toutes les personnes vivant sur le même toit que l'assuré en cas de dommage occasionné à un tiers. Évidemment, leurs descendants majeurs profitent de cette garantie. La seule condition requise reste la cohabitation avec l'assuré. Aussi, ce dernier est tenu de déclarer tous les nouveaux occupants du logement afin de bénéficier de la couverture.

Néanmoins, cette couverture demeure insuffisante pour les autres membres du foyer, notamment pour les enfants majeurs. Effectivement, cette garantie prend uniquement en charge les dégâts perpétrés à un tiers. Aussi, les accidents de la vie sont exclus de son champ de couverture. De plus, la garantie des accidents de la vie couvre uniquement le souscripteur ainsi que son conjoint et les enfants à charge, mais écarte le majeur. Ainsi, ce dernier doit souscrire individuellement cette garantie.

Une location sans loyer

Les privilégiés bénéficient également de l'hébergement gratuit d'une des résidences parentales. Évidemment, la gratuité du logement écarte toute forme de contrat de bail ainsi que de loyer mensuel. Ainsi, l'absence de location favorise davantage l'épargne. Néanmoins, le logement gratuit, même pour la postérité, requiert un commodat ou une clause de prêt d'usage. En effet, ce document précise les droits et les devoirs des deux parties. Aussi, ce document reste indispensable pour l'établissement du contrat d'assurance habitation de l'hébergé.

En effet, la couverture d'un logement est une nécessité voire une obligation pour le locataire. Aussi, ce dernier est tenu responsable en cas de sinistre perpétré au domicile ou à un tiers. Ainsi, afin de se protéger contre les imprévus, l'occupant à titre gratuit doit contracter une assurance, intégrant au minimum la garantie responsabilité civile. En vue de s'assurer contre tous les sinistres, le locataire a libre choix d'inclure les options supplémentaires (vol, cambriolage, dégâts électriques…). Par ailleurs, le contrat est souscrit à son nom.

Les autres avantages… et inconvénients

Outre l'économie, la gratuité de l'assurance habitation et du logement, la vie chez les parents présentent d'autres avantages. Effectivement, la répartition des tâches semble plus aisée. Aussi, tous les occupants participent aux corvées quotidiennes du logement. De ce fait, le nettoyage et l'entretien s'effectuent plus rapidement. D'autant plus que la cohabitation avec les parents est synonyme de présence et de soutien moral. Par ailleurs, cet atout profite considérablement aux jeunes étudiants.

Pourtant, la colocation avec les parents défavorise l'autonomie et la capacité de s'assumer. De peur de perte de ressource, les enfants majeurs préfèrent se réfugier auprès des parents. De plus, cette solution prolonge davantage de temps de choix. De surcroît, la cohabitation à plusieurs constitue un obstacle pour la maturité. En effet, la dépendance des majeurs influe sur son évolution vers l'âge adulte. Du reste, le fait de vivre en compagnie des parents réduit toute forme d'intimité pour l'enfant majeur.

Articles

Que signifie loger à titre gratuit ?

Publié le 21/11/2017
Généralement, une location implique le versement régulier d'un loyer, qu'il s'agisse de location meublée ou de logement vide. Néanmoins, certains...